Q5 : La balise TITLE en SEO

Balise TITLE du quiz SEO

La balise TITLE et le référencement

Elle fait partie des basiques à connaître en référencement de pages web : la balise TITLE contient le titre que vous voulez donner à votre page. 

Cela semble donc simple à utiliser, mais faisons un petit test…

Supposons que vous soyez un petit commerçant de Menton et que vous vouliez vendre sur votre site Internet une huile pour le corps à base de pépins de citrons de Menton.

 

Quel serait selon vous le meilleur titre à mettre dans la balise TITLE ?

Faux  !

Ce titre fait 88 caractères. La longueur du texte dans une balise TITLE doit être entre 40 caractères minimum et 75 caractères maximum.

Si vous faites une recherche Google sur ce titre, vous voyez qu’un seul nom de domaine ressort en tête des résultats sur plusieurs réponses (masqué pour des questions de droits). Pas d’annonces. Juste des résultats puis des propositions de Google titrées “Autres questions posées“.

Copie écran recherche Google sur les citrons de Menton

 

En regardant de plus près, vous voyez que ces résultats proposent des citrons de Menton confits, ou à expédier. 

Google n’a pas détecté le fait que vous vendiez une huile pour le corps. Pourtant, c’est bien écrit en toutes lettres dans le titre ! 

Pire : Google a retourné une réponse concernant bien une huile, mais pour la salade !

L’erreur a été de placer “Citrons de Menton” en tête de la balise TITLE et de le séparer avec le caractère de ponctuation “ :” qui est détecté par Google comme un séparateur de requête.

Comme vous le voyez, il ne faut pas avoir une confiance aveugle dans les capacités des ordinateurs de ce moteur de recherche.

Faux !

Ce titre fait 37 caractères. Il est donc un peu trop court (on pourrait utiliser encore quelques mots pour augmenter le potentiel de ce titre). 

Regardez les réponses retournées par Google lorsqu’on fait une recherche sur ce titre mis en balise TITLE : 

Huile au citrons de Menton - exemple de TITLE en SEO

Cette fois, Google a bien compris que c’était l’huile de pépins qui était à mettre en avant et a considéré que ce terme était assez souvent utilisé pour afficher en premier des annonces payantes (voir mes articles sur le référencement payant ou SEA).

Par contre, les premières réponses retournent aussi des résultats qui concernent des recettes de cuisine à base d’huile de citron et non une utilisation en tant qu’huile essentielle pour le corps. 
La balise TITLE n’est donc pas encore assez précise. Dommage, car elle aurait pu être un peu plus longue.

Vrai !

Ce titre fait 68 caractères. Il est donc bien dans la longueur préconisée pour une balise TITLE (entre 40 et 75 caractères). 

Le titre contient tous les termes précis qui permettent de cibler la page : c’est une huile essentielle, aux pépins de citrons de Menton et elle est en vente en ligne.

Ces termes étant très souvent recherchés, Google en profite pour afficher toute une série d’annonces payantes en colonne de droite. Pour les professionnels du référencement, c’est le signe indiquant que ce titre est très demandé.

Voici une copie d’écran des premiers résultats retournée par Google pour cette recherche : 

Requête Google sur les huiles essentielles de citron de Menton

 

Je n’ai affiché que la partie de l’écran qui s’affiche à l’internaute avant défilement (First Contenful Paint ou FCP voir notre lexique SEO), mais c’est révélateur : la moitié de la page est quasiment réservée aux annonces payantes ! 

Par contre, juste au-dessous (voir écran plus bas), vous trouverez des réponses placées gratuitement grâce à un bon travail en référencement naturel (SEO) : 

Explications sur le SEO d'une requête sur les huiles essentielles de citron de Menton

Petit détail amusant : le premier résultat SEO gratuit est juste au dessous d’une annonce payante pour le même nom de domaine. 

La société qui gère ce site aurait pu s’économiser une annonce puisque son seul référencement gratuit la place en tête 😉

Une fois que vous aurez lu les trois explications pour chacune de ces propositions, vous aurez compris toute l’importance d’un bon contenu placé dans la balise TITLE.

Il suffit de ne pas mettre les mots exacts pour que les résultats de Google changent complètement.

Nota : les copies d’écran ci-dessus ont été obtenues un jour précis et peuvent bien évidemment varier dans le temps.